iboy's (lost) place

iboy iboy - Posté le samedi 13 janvier 2018 à 22:46
  • femme

  • « Le jour où les femmes se sentiront autorisées à exprimer leur désir, elles ne seront plus des proies »

    Dans une tribune au « Monde », l’écrivaine Belinda Cannone salue le mouvement contre le harcèlement.

    LE MONDE | 09.01.2018 à 04h30 • Mis à jour le 09.01.2018 à 11h02 | Par Belinda Cannone (Romancière et essayiste)


    « Les femmes d’Alger (Version “O”) » (1955), de Pablo Picasso, chez Christie’s, à Londres, en 2015. JUSTIN TALLIS/AFP

    Tribune. L’extraordinaire mouvement de protestation contre le harcèlement et les violences faites aux femmes, qui a embrasé une grande partie du monde occidental, représente un bond en avant décisif dont nous pouvons nous réjouir sans réserve. On imagine mal comment les rapports entre les sexes pourraient ne pas être définitivement transformés par la vigueur et l’étendue de la dénonciation.