iboy's (lost) place

iboy iboy - Posté le vendredi 16 mars 2018 à 21:23
  • réchauffement climatique environnement

  • Face au « choc climatique », la biodiversité menacée d’extinctions massives

    Si le réchauffement se poursuit jusqu’à + 4,5 °C, la moitié des espèces des régions les plus riches en faune et en flore risqueront de disparaître d’ici à 2080.

    LE MONDE | 14.03.2018 à 01h00 • Mis à jour le 14.03.2018 à 12h17 | Par Audrey Garric


    Le bambou dont dépendent les pandas pour leur alimentation est peu susceptible de suivre le rythme des changements climatiques.

    Il y avait déjà la destruction et la fragmentation de l’habitat, sous l’effet de l’agriculture, de l’élevage ou de l’exploitation forestière, la chasse et le braconnage, les maladies et les pollutions. Dorénavant, au-dessus de ces menaces, s’ajoute le péril du changement climatique.

    En témoigne une étude réalisée par le Fonds mondial pour la nature (WWF) et les universités d’East Anglia (Royaume-Uni) et James-Cook (Australie), dont les résultats sont publiés dans la revue Climatic Change mercredi 14 mars ainsi que dans un rapport intitulé « La nature face au choc climatique ». Les constats sont sans appel : si le réchauffement planétaire se poursuit jusqu’à atteindre + 4,5 °C, près de 50 % des espèces qui vivent actuellement dans les régions les plus riches en biodiversité seront menacées d’extinction locale d’ici aux années 2080.